Image
collège conflans

17 octobre 2020

Actualité

Sécurité
Sécurité

Communiqué de Frédéric Vigouroux suite à l'attentat de Conflans

L'assassinat d'un enseignant dont le travail est d'éduquer nos enfants dans une école laïque, respectueuse d'autrui et selon nos valeurs républicaines de liberté, d'égalité et de fraternité, démontre que nous avons franchi un cap. La lutte contre l'obscurantisme et l'idéologie barbare terroriste est une priorité ; La vigilance doit être accrue sur le repérage des signaux faibles, avec des outils d'intelligence collective réunissant tous les relais socio-éducatif-sportif-culturel, les collectivités locales et les forces de l'ordre. Conscients et attentifs aux alertes, nous avons été la première commune à mettre en place une CMER (cellule municipale d'échange sur la radicalisation) avec l'Etat pour agir et traiter ensemble et chacun dans ses prérogatives, le sujet de la prévention de la radicalisation. 

L'école doit demeurer le lieu du développement de l'esprit critique de nos enfants pour construire un monde de citoyens avertis et libres. La liberté d'expression ne doit souffrir d'aucune exception dans notre pays. Mes pensées vont à la famille et à l'ensemble de la communauté éducative qui œuvrent avec courage et détermination dans un monde trop soumis à la pénétration des idées qui portent atteinte au principe de laïcité. Rien ni personne ne nous divisera.

Frédéric VIGOUROUX